Toutes les fermetures de bâtiments

Les tuiles béton Redland

La construction en briques de bois

Les fenêtres de toit Roto

Notice de pose fenêtres Velux

Se soigner avec les couleurs

Quelle fenêtre de toit choisir ?

Ardoises lexique 4

Latte - Morceau de bois de chêne refendu suivant son fil, qu'on façonne dans les forêts et qui sert pour les couvertures en tuiles; il a quatre pieds de long, douze à dix-huit lignes de largeur, et deux à trois lignes d'épaisseur.
Liaisonner - Clouer les lattes ou les voliges de manière qu'elles n'aboutissent pas toutes sur le même chevron; Liaisonner - Aussi poser les tuiles ou les ardoises de manière que le milieu de celles supérieures se trouve au droit de la rive de celles inférieures.
Lignolet - Dans les faîtages couverts en ardoises, on appelle ainsi la pose en saillie du dernier rang d'ardoises d'un côté du comble, sur le côté qui lui est opposé.




Long pan - Côté le plus long d'un comble, d'une lucarne.
Lucarne - On nomme ainsi toute baie ouverte dans un comble pour donner du jour aux chambres en galetas et greniers qui y sont pratiqués - Leurs différentes façons déterminent leur nom.
Lucarne flamande ou à chevalet - Lucarne qui à deux longs pans sans croupe sur le devant.
Lucarne à la capucine - Lucarne avec une croupe ou chapeau sur le devant.
Lucarne à fourrage - Grande lucarne à la capucine.
Lucarne à fronton - Lucarne dans les combles à la mansarde; son chapeau est cintré et couvert en plomb, en tuiles ou en ardoises.
Lucarne à éventail - Lucarne à chevalet ou à fronton, et qui est couronnée d'un petit égout circulaire que l'on nomme éventail.
Lucarne à demoiselle dite chien assis - Petite lucarne qui se fait au milieu du toit dont le comble est élevé obliquement: elle diffère d'une autre espèce de lucarne que l'on nomme rampante, en ce que le comble de celle-ci est dans une direction opposée, c'est-à-dire qu'il suit la pente du vrai comble.

Manier About - Remanier.
Mansarde (Comble à la) - Comble brisé.
Marteau - Outil carré par la tête, pointu par la panne, et qui à un manche de fer plat avec un biseau des deux côtés - Il sert à tailler et à attacher l'ardoise.
Martelet - Petit marteau à tête carrée et à panne de travers - Celui-ci sert à écorner et à tailler la tuile suivant le besoin.

Nigoteau - Quart d'une tuile, que l'on place le long d'un solin ou d'une niellée.
Noquet - Petit morceau de plomb de la forme d'une ardoise, plié et attaché sur le lattis au long des jouées de lucarne, au pourtour des châssis en tabatière, ou dans les angles rentrant des couvertures en ardoises.
Noue - Angle rentrant d'une lucarne avec le grand comble, ou celui que forment deux combles qui se joignent - Lorsque le toit est couvert en tuiles, les noues se couvrent de même, mais lorsque le comble est en ardoises, elles se couvrent en plomb - Il y à des noues à un et à deux tranchis, c'est-à-dire avec une ou deux bordures.

Œil-de-bœuf - Toute baie ronde ou ovale pratiquée dans une couverture ou dans un dôme pour y donner du jour; elle est ordinairement revêtue de plomb.

Pan - Partie de la couverture d'un édifice dont les plus longs côtes s'appellent longs pans.
Parement - Tout glacis ou enduit que l'on fait en plâtre ou en mortier sur la volige ou sur le lattis, pour sceller, et quelquefois aussi pour donner du devers aux dernières ardoises ou unies qui forment l'extrémité des parties de comble - Ces parements ont lieu sous un batellement, un arêtier, un solin, une ruellée, etc..
Lexique 5 ***** Lexique 3