Toutes les fermetures de bâtiments

Les tuiles béton Redland

La construction en briques de bois

Les fenêtres de toit Roto

Notice de pose fenêtres Velux

Se soigner avec les couleurs

Quelle fenêtre de toit choisir ?

Béton ciré Accueil

Béton ciré en dallesLe béton ciré est le terme générique employé pour désigner une variété importante de techniques de construction ayant pour finalité la réalisation d'un revêtement de sol ou de mur en béton ou proche du béton par ses qualités mécaniques et esthétiques.
Un sol en béton ciré est obtenu par le dressage frais sur une chape refluée à base de minéraux durs et de ciment, pigmenté ou non, ou rapporté ultérieurement (enduit dressé ou coulé) sur dallage, plancher en béton ou tout autre support admissible, et traitée par application d'un hydrofuge communément désigné par le terme de cire afin de rendre son entretien plus aisé.




Le béton ciré est une technique directement issue des sols industriels en béton qui est largement utilisée pour traiter les sols d'entrepôts, d'atelier où la rapidité de mise en œuvre et les qualités mécaniques sont recherchées avant tout critère esthétique particulier.
Cette technique provient initialement des États-Unis où les professionnels de la construction ont mis au point une technique de lissage des surfaces coulées en béton à l'aide de taloches mécaniques appelés plus couramment « hélicoptère » en raison des quatre pales et du moteur thermique qui constituent l'outil.
L'utilisation de cette technique destinée à l'origine à un environnement professionnel dans un cadre d'habitation a été vulgarisée par des architectes et des décorateurs New-Yorkais lors des réhabilitations des friches industrielles en habitats urbains de type loft au début des années 80. Le critère économique et le respect de l'environnement esthétique du bâti existant avaient naturellement orienté leur choix sur cette technique.
Le développement de cette technique de construction est assuré par les professionnels de la construction et plus particulièrement par les entreprises de sols industriels qui maîtrisent la technique originelle et les entreprises de peinture qui assurent l'application des chapes rapportées. Béton ciré pigment bleu
Le succès d'estime que rencontre aujourd'hui le béton ciré est largement dû à son image haut de gamme et underground hérité directement de son utilisation par une élite d'artistes et de décorateurs dans les lofts américains des années 80.
De nos jours les sols, murs et revêtements en béton ciré sont à la mode à cause d'un retour aux surfaces basiques et économiques. Les professionnels proposent désormais des kits à l'usage des particulers faciles à mettre en oeuvre soi-même, d'où une économie supplémentaire.
Le béton ciré au sens propre du terme est un dallage en béton de 8 à 20 cm sur lequel va être appliqué a fresco par saupoudrage un mélange de quartz (coloré ou non) et de ciment sur la surface du dallage encore ouvrable. La surface ainsi traitée sera ensuite talochée et lissée à mesure de la prise du matériau à l'aide d'une taloche mécanique (hélicoptère ).
Après séchage complet, la surface sera ensuite protégée par un hydrofuge, une émulsion de polymères ou un vernis.
Face à la demande croissante et aux nombreuses problématiques posées par les chantiers de rénovation où les hauteurs de réservation ne permettent pas la mise en œuvre de béton, les industriels de la construction ont mis au point un ensemble de techniques diverses destinées à reproduire le rendu esthétique des sols industriels en béton en appliquant des enduits de sols en faible épaisseur (2 à 10 mm).
Ces enduits coulés ou dressés font l'objet des mêmes techniques de traitement de protection que les sols industriels cirés. De plus la demande aidant, de nombreux pigments sont apparus pour donner la teinte précise que l'on a choisie.